Bienvenue sur Eguens Info Culturelles

Test

Magalie Comeau Denis ,l'invitée de la 17e édition du festival 4 chemins

 












L'un des plus anciens festivals du pays ,proposé par  L'association 4 chemin pour la promotion de l'art ,particulièrement le théatre , en grande partie celui D'Haïti. Après seize éditions les unes,les plus intéressantes que les les autres , depuis un certain temps ,réalisé dans des contextes sociaux politiques difficiles. La dernière édition réalisée l'année  dernière du 4 au 23 Novembre 2019, sous le thème : " tous les hommes sont fous "avait comme invitée d'honneur : Michèle Lemoine, elle  a été  déroulée sous fonds de problèmes politiques , particulièrement le peyi lòk.

La tenacité des dirigeants a eu gain de cause sur la situation , plusieurs concerts,spectacles ,vernissages, projections,  lectures dans les bars,librairies ont eu lieu, à l'IFH, Fokal, centre d'art.

Cette année  encore ,les dirigeants ,malgré le contexte délétaire de la situation sanitaire ,veut s'adapter pour offrir une édition totalement Haitienne,   qui se tiendra du 23 novembre au 5 décembre.  Avec une ancienne ministre culture  comme invitée d'honneur.

Son nom : Magalie Comeau
 Denis . Elle est Comédienne ,coordonnatrice de la compagnie Hervé Denis. Elle a débuté le théatre très jeune à Aquin ,puis parcourt les scènes  de plusieurs pays à travers le monde . Au départ elle n'a pas voulu être comédienne à plein temps . 

À 12 ans , Magalie Comau Denis joue sa première pièce au public, Antigone de Morisseau Leroy  sur la scène de l'école des Soeurs D'Aquin . À 15 ans ,avec le centre dramatique Franco Haïtien, elle part en tournée jouer Molière dans les Antilles . Elle étudie le droit à Port-au-Prince,  tout en continuant à vivre sa passion pour le théatre  . Après sa rencontre avec Hervé ,metteur en scène ,réputé à la fois pour son théatre  d'engagement  politique, et ainsi la grande aventure théatrale du couple.

Cette 17e édition ,dont le thème n'est pas encore revellé donnera le public la possibilité  de connaitre mieux l'ancienne misnistre qui a déjà incarné de nombreux rôles ,comme celui de Sora dans les justes de Camus,Claire dans les Bonnes de Jean Genêt, La Nina dans la nuit vorace ,pièce écrite  et mis en scène  par Hervé Denis à patir de l'oeuvre de Jacques Stephen Alexis , de Thérèse dans Thérèse en mille morceaux de Lyonnel Trouillot en autres.


Joint au téléphone par la Rédaction du Journal , Daphné Ménard ,attaché à la programmation , a soutenu que cette édition ,tiendra comptes des exigences sanitaires , imposées par la présence de la pandémie  Covid 19, qui selon lui a retardé les travaux du staff, car soutient-il ,à cette dâte , le thème aurait été  dévoilé.

Par ailleurs a t-il affirmé un plan d'adaption à la crise sanitaire est en train d'être concocté ,afin d'éviter d'exposer les artistes et le public. aux risques de contamination. En ce sens très peu d'étrangers seront présent. L'équipe travaille d'arrache pied ,dans une perspective de ne pas abandonner ,l'édition de cette année, tout ayant les yeux ouverts sur la réalité de la maladie, et de rester en adéquation  avec l'application des mesures imposées par l'état a précisé le le responsable. 

C'est pour une enième fois ,le staff est confronté à de tels difficultés liés à la conjoncture nationale. Ils arrivent à trouver une formule ,pour servir les affectionnados du festival, qui sont des mordus du théatre, de la musique , des spectacles ,et surtout  du rara, car on s'en souvient de l'excellente prestation de Silibo rara au centrr d'art l'année  dernière ,le 23 novembre, jour de la clôture du festival. 

Eguens Renéus

Aucun commentaire:

Publier un commentaire