Bienvenue sur Eguens Info Culturelles

Test

350 ans de la ville du cap ,le MCC appelle chacun à sa promotion

 






La deuxième ville du pays , fête son saint Patron , La Notre Dame de L'assomption,  ainsi que ses 350 années de fondation,  ce samedi  15 Août. Malgré la conjoncture difficile du pays, marquée par la pandémie du Coronavirus,et la suspension des vols de la compagnie Aérienne Américan Air Lines. Plusieurs centaines de compatriotes font le déplacement vers la cité Christophienne ,pour assister aux différentes activités prévues en la circonstance



Dans une entrevue accordée à la Rédaction de " Eguens Infos culturelles " le Président du Comité 350 ans , estime que le staff  voulait une célébration à nulle autre pareille ,mais la conjoncture  a influée sur certaines activités prévues . Cependant Marc Georges a fait savoir que des activités socio- culturelles, sportives, sont organisées pour marquer la célébration. Tous les fêtards sont appelés à se protéger, a par ailleurs exhorté le responsable, dans le souci de contrer la propagation de la maladie, pendant la célébration. 


Dans une note intitulée 

"BONNE FETE AU CAP HAITIEN"


Le Ministère de la culture et la communication rappelle que la ville " Appelée anciennement Cap-Français, ou Cap-Henri, et même, souvent aussi, le Cap, est  la deuxième ville d’Haïti et le chef-lieu du département du Nord. 


L'organisme d'état  se dit fier de souhaiter aux Capoises et aux Capois, un heureux  anniversaire. 


Le MCC appelle chaque Haïtien, particulièrement natif  de la ville  à œuvrer à faire connaître davantage cette ville hautement historique et à valoriser son fabuleux patrimoine 


Aussi saisit- il  cette occasion pour souhaiter bonne fête aussi à l’Orchestre Tropicana qui reste et demeure pour nous, une légende, en tant que groupe musical.


Bonne fête par ailleurs aux grandes villes qui fêtent leur patronale aujourd’hui, notamment les Cayes, Petit-Goâve, Port-au-Prince, Ouanaminthe... peut-on lire dans cette note 


Le Ministère de la  culture et de la  communication a, en cette période du mois d’août, une pensée spéciale au Bois Caïman, l’un des mythes fondateurs de notre indépendance conclut la note paraphé  par le Ministre Pradel Henriquez. 

Eguens Infos Culturelles 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire