Bienvenue sur Eguens Info Culturelles

Test

Le MCC félicite :Bruno Moural, Gessica,Pierre Michel Jean selectionnés pour beneficier le Fonds Image de la Francophonie










L’industrie du cinéma haïtien, malgré ses carences infrastructurelles et termes de moyens de production et de diffusion, continue de se développer et de proposer des projets de grande qualité. Trois cinéastes haïtiens, Bruno Mourral, Gessica Génénus et Pierre Michel Jean, vont bénéficier d’un financement du Fonds image de la Francophonie après que leurs propositions aient convaincu les commissions chargées de sélectionner les projets pour l’année 2020. Dans une note publiée le mardi 28 juillet, le ministère de la Culture et de la Communication tient à présenter ses plus vives félicitations aux lauréats.


Ainsi, le ministère de la Culture et de la Communication informe le public en général et les cinéastes en particulier que les commissions « Cinéma–fiction » et « Documentaires–séries » du Fonds image de la Francophonie ont publié, le 24 juin dernier, la liste des trente (30) projets retenus pour l’année 2020, en vue de bénéficier d’un financement, dans le cadre du Marché du film de Cannes, parmi lesquels figurent trois (3) films haïtiens.

Les trois projets retenus pour Haïti sont :

1) Rue Dorval, de Bruno Mourral, un long-métrage de fiction de 90 minutes, qui sera financé à hauteur de 15 mille euros.

2) Freda, de Gessica Généus, long-métrage de fiction de 90 minutes, qui bénéficiera de 10 mille euros.

3) L’oubli tue deux fois, de Pierre Michel Jean, documentaire de 70 minutes, qui recevra 75 mille euros.

La note du MCC signale à l’attention du public que le Fonds image de la Francophonie, réservé aux pays du sud, membres de l’Organisation internationale de la Francophonie, est doté de 1 million 624 milles euros. Ledit projet bénéficie de l’aide financière de l’Union européenne et du soutien de l’Organisation des États ACP.

Aussi le ministère de la Culture et de la Communication souhaite beaucoup de succès à ces cinéastes sélectionnés.


Notons que Pierre Jean est lauréat du prix du jeune journaliste 2019. Son documentaire évoque les rapports troubles entre Haïti et la République dominicaine.

Gessica Genéus est actrice et réalisatrice à succès. Son long métrage de fiction racontera la survie de Freda qui habite avec sa maman, sa soeur et son frère dans un quartier populaire en proie à la violence.

Le synopsis de Bruno Mourral présente beaucoup d’intrigues autour de Dieuveut, cinquantenaire alcoolique et père de famille. Venant de perdre son emploi, il angoisse à l’idée de révéler la vérité à son épouse.

On doit noter que ces montants sont versés directement aux maisons de production qui se chargeront de la gestion technique et fiduciaire des projets.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire