Bienvenue sur Eguens Info Culturelles

Test

"Nou byen Nou Mal " BIC et son staff plus que satisfait



En ces temps de Covid-19, les prestations en lignes (live) se succèdent au point que c’est devenu l’aune de jugement des artistes et des groupes. Le mot d’ordre étant « Si n pa parèt, n ap disparèt », chaque acteur du secteur retient sa date pour se connecter avec ses fanatiques en particulier et le grand public en général. Une manière aussi de contourner les mesures sanitaires tout en continuant à travailler en attendant la fin tant espérée de la pandémie.


Très attendue, la bande à Roosevelt Saillant (BIC) a offert leur première prestation live le vendredi 19 juin 2020. Pour un constat panoramique, on retient que le son était de haute fidélité, le décor de bonne facture et des musiciens très motivés. Confiant, BIC a déployé une énergie conséquente du début à la fin de sa prestation.

Contacté par la Rédaction de le National, BIC a fait savoir que sa prestation se situe dans une logique de satisfaire les multiples demandes de ses fans nostalgiques, des « sware plim poul ». Mais aussi pour mettre fin à l’attente de ceux qui affectionnent la mélodie et les paroles qu’il propose.

Bic, après sa première prestation virtuelle, était plutôt heureux : « nou satisfè. Piblik la te ka wè satisfaksyon an sou vizaj nou, lè nou t ap pèfòme, li pa nan abitid nou, ni koutim nou pou nou pale de kantite kòb nou fè aprè spektak. Donk satisfaksyon nou pa lye ak sa (nous sommes satisfaits. Le public a compris que nous l’étions, parce que cela se voyait sur nos visages pendant notre prestation. Nous n’avons pas pour habitude de parler d’argent gagné après nos spectacles, mais la satisfaction ne vient pas de là », a précisé le chanteur.

Quant aux perspectives, et aux projets, l'auteur de Vokabilari révèle qu'il travaille à distance avec son staff sur mille et un projets. Tout le staff est motivé, et en pleine forme pour des opportunités qui cadrent avec les exigences du groupe, mais toute projection est dépendante de l'évolution de la pandémie, a-t-il indiqué.

D'un autre coté le chanteur à textes suggère aux jeunes artistes, qui souhaitent pratiquer et développer une carrière musicale de s'instruire musicalement, ce qui, pour lui, est le seul moyen de garantir des productions de bonne facture .


Eguens Renéus

Aucun commentaire:

Publier un commentaire